Troisième match amical et troisième victoire ! Devant 40 000 spectateurs, le Borussia Dortmund a battu 3-2 l'actuel vainqueur de la Ligue des champions au Notre Dame Stadium. Les buts du match contre le FC Liverpool ont été marqués par Paco Alcácer, Thomas Delaney et Jacob Bruun Larsen.

Près de 4 000 spectateurs ont soutenu le Borussia au Notre Dame Stadium à Indianapolis, la capitale de l'État de l'Indiana. Après déjà trois minutes de jeu, Paco Alcácer donnait l'avantage aux jaunes et noirs. Après l'égalisation de Harry Wilson (35ème minute), le score était de 1-1 à la pause. 

Près de 09 minutes après la reprise, Thomas Delaney était au bon endroit au bon moment et ajustait le gardien à bout portant. C'est ensuite l'autre Danois, Jacob Bruun Larsen, qui s'illustrait en inscrivant le 3-1. Sur un penalty provoqué par Mateu Morey, Rhian Brewster redonnait de l'espoir aux Reds, qui n'arrivaient toutefois pas à rattraper leur retard, en grande partie grâce au portier du BVB Marwin Hitz, qui a contribué à la victoire des siens par ses brillants arrêts.  

Deux jours auparavant, les jaunes et noirs avaient battu les Seattle Sounders (3-1). Ce résultat positif contre l'équipe de l'ancien entraîneur du BVB Jürgen Klopp est ainsi le couronnement d'un voyage aux États-Unis intense, passionnant et animé. 1909 % Football ! 

Alcácer ouvre directement le score

Le BVB prenait un départ idéal. Après une remise en jeu de Piszczek, Brandt recevait le ballon le long de la limite du terrain et le remettait dans l'axe, où Reyna, gêné, n'arrivait toutefois pas à conclure. Le ballon revenait dans les pieds d'Alcacer, qui marquait le 1-0 sans attendre des six mètres (3'). 

Image

C'est ensuite Hitz qui montrait toute sa classe en écartant au dernier moment un tir dans un angle fermé de Kent depuis la ligne de but (10'), avant de remporter son duel contre Wilson (17'). Sous des températures dépassant les 30 degrés, Liverpool devenait plus entreprenant et égalisait à la 35ème minute sur une action finement construite et un service de Fabinho pour Wilson. 

Dans le temps additionnel de la première période, Götze aurait pu être l'auteur du 2-1 : sur une passe bien inspirée de Hummels (de l'extérieur du pied), le Borusse se retrouvait seul devant la cage, mais était tenu en échec par un bon Mignolet dans la cage des Reds. 

Delaney et Bruun Larsen font passer le score à 3-1

Le deuxième période était dominée par les jaunes et noirs, mais Mignolet arrêtait également la puissante frappe des 20 mètres décochée par un Wolf remuant (52'). Le 2-1 tombait peu après et Wolf était de nouveau impliqué en servant sur un astucieux changement d'aile vers l'aile droite Hazard, dont le centre était repris par Delaney, à gauche de la surface, qui concluait (53'). Le BVB, qui convertissait son 4-3-3 en 4-2-3-1 en deuxième mi-temps, n'était pas rassasié. Wolf effaçait son vis-à-vis sur un joli geste et centrait vers le point de penalty côté droit pour trouver Bruun Larsen, qui faisait le break (58'). 

Le suspense revenait au moment où Morey accrochait Woodburn dans la surface et Brewster transformait le penalty qui était sifflé (75'). De l'autre côté, Pherai passait tout près du 4-2 à quatre minutes du terme, mais Mignolet répondait à nouveau présent. 

Presque douze mois jour pour jour après la victoire 3-1 au match amical à Charlotte, le BVB fêtait ainsi une nouvelle victoire contre les Reds et couronnait un même temps le voyage aux États-Unis de cette année par un bon résultat. 

BVB : Hitz – Piszczek (46' Morey), Torprak (46' Balerdi), Hummels (79' Pherai), Guerreiro (46' Schulz) – Weigl (46' Witsel) – Sancho (46' Bruun Larsen), Brandt (46' Delaney), Götze (46' Reus), Reyna (46' Wolf) – Alcacer (46' Hazard)
Buts : 1-0 Alcacer (3'), 1-1 Wilson (35'), 2-1 Delaney (53'), 3-1 Bruun Larsen (58'), 3-2 Brewster (75', penalty)

BVB-TV : Les temps forts du match contre Liverpool