Après la victoire 2-1 au forceps à Berlin, le capitaine Marco Reus s'est réjoui des trois points : « Cela a été la croix et la bannière en deuxième mi-temps. » L'entraîneur Lucien Favre et le directeur sportif Michael Zorc ont salué la performance de l'équipe. Voici les premières réactions depuis Berlin. 

Image

Michael Zorc : « Nous ne cessons de dire que le travail entre entraîneur et joueurs est excellent et cela s'est vérifié aujourd'hui sur le terrain, car une telle prestation n'est pas possible sans cela, avec chaque joueur qui se donne pour l'équipe. Nous sommes donc convaincus de pouvoir inverser la tendance. C'était un pas dans la bonne direction aujourd'hui. »

Lucien Favre : « C'était une victoire fantastique. Nous avons tout donné. Défendre à dix pendant une mi-temps n'est pas facile, peu importe l'équipe en face. Une double carte jaune peut arriver à n'importe quel joueur. Cela se passe très vite et l'adversaire presse. Nous avons décidé de faire preuve de caractère à la mi-temps et de jouer en bloc. Les joueurs se sont battus et ont beaucoup couru. Nous avons toujours cru en nous. Nous avons ensuite joué de manière très compacte. C'était une équipe, même à dix. »

Marco Reus : « Peu importe la manière dans la situation actuelle, l'important est de prendre les trois points. Nous avons bien joué dans les 30 premières minutes, dans notre nouveau système. Nos actions étaient bonnes et nos deux buts mérités. Le 1-2 vient ensuite de nulle part. Après la double carte jaune, il ne fallait pas être trop repliés. Nous avons décidé de tenir le score à la pause. C'était la croix et la bannière en deuxième mi-temps mais nous l'avons accepté. Les trois points sont à nous. »
Enregistré par Christina Reinke

Nouvelle vidéo : La conférence de presse après le Hertha BSC